La base de données des produits du bâtiment 30 000 produits - 5 000 fabricants
200 000 mises en relation par an

Newsletters
Naviguer par catégorie
Batiproduit La base de données des produits du bâtiment devis express

Comment choisir un monte-charge ?

Tous nos conseils pour bien choisir un monte charge accompagné ou non accompagné, à usage privatif ou industriel

Comment choisir un monte-charge ?
Comment choisir un monte-charge ?
Télécharger gratuitement

Appareil de levage principalement destiné au transport de marchandises, le monte-charge fonctionne de la même manière qu’un ascenseur, toutefois, le transport de personnes est autorisé seulement en version accompagnée. En version non accompagnée, l'appareil est dépourvu de commande interne et son actionneur se trouve à l’extérieur de la cabine. Utilisé dans de nombreux secteurs professionnels, le monte-charge existe sous différentes formes avec des dimensions et une capacité de charge très variables selon l’utilisation à laquelle il est destiné. Découvrez tous nos conseils pour bien choisir un monte-charge. 

Différents types de monte-charge

Monte-charge accessible, accompagné ou non accompagné

Elévateur permettant le transport d’objets ou de marchandises, le monte-charge peut être accompagné ou non accompagné. Un monte-charge accessible propose des dimensions permettant d’accueillir une personne dans la cabine pour les opérations de chargement ou de déchargement. Il est réservé aux hangars, entrepôts, ateliers ou usines. Il peut être :

  • Accompagné : le transport de personnes habilitées dans le cadre d’un usage professionnel est autorisé. La cabine est alors équipée d’un boitier de commande.
  • Non accompagné : le transport de personnes n’est pas autorisé. La cabine ne dispose d’aucun moyen de commande.

Un monte-charge non accessible propose des dimensions limitées ne permettant pas l’accueil d’une personne lors des opérations de chargement ou de déchargement.

Ces dispositifs peuvent être :

  • A gaine : la cabine, les câbles et le mécanisme sont contenus au sein d’une gaine maçonnée qui peut également abriter le bloc moteur pour les modèles disposant d’un moteur de taille réduite sans machinerie
  • Autoportants : les modèles autoportants sont placés au sein d’un pylône métallique
  • A colonne : la plateforme amovible du dispositif est fixée sur une colonne
  • A ciseaux : l’élévation de la plateforme est assurée par un système de ciseaux. Ce type de dispositif reste réservé aux petites hauteurs. 

Monte-charge à usage privatif

Installés au sein d’un logement, les monte-charges pour particuliers permettent de transporter des objets d’un niveau à un autre du bâtiment. Ces objets peuvent être des courses alimentaires, des bûches destinées au chauffage ou encore des meubles. Il s’agit la plupart du temps de dispositifs non accessibles offrant une capacité d’élévation équivalente à 2 m. Au-delà de 2 m, ils doivent répondre aux mêmes normes qu’un ascenseur privatif. Le prix de ces dispositifs se situe entre 2000 et 5000€.

Monte-charge à usage industriel ou professionnel

Les monte-charges sont utilisés dans de nombreux secteurs professionnels et leurs usages sont très variés :

  • Monte-charges industriels à destinations des usines, entrepôts, commerces ou garages. Il s’agit généralement de modèles de grandes dimensions et accessibles qui peuvent être accompagnés ou non accompagnés.
  • Monte-plats et monte fûts à destination des restaurants, bars et brasseries
  • Monte instruments à destination des hôpitaux, cliniques et pharmacies
  • Monte-documents à destination des banques, bibliothèques et librairies
  • Monte-lettres à destination des bureaux et administrations
  • Monte voiture : à fonctionnement électrique ou hydraulique, il permet de déplacer facilement des véhicules d’un étage à un autre au sein des garages, parkings ou musées automobiles

Monte matériaux et autres dispositifs de levage

Aux côtés de ces dispositifs présentant un fonctionnement similaire à celui d’un ascenseur, on retrouve également des dispositifs mobiles parfois considérés comme appartenant à la catégorie des monte-charges. Ils sont principalement destinés à la manutention ou employés dans le cadre d’un usage ponctuel, notamment sur les chantiers ou lors d’un déménagement :

  • Gerbeur : chariot élévateur manuel, électrique ou semi-électrique, le gerbeur permet d’assurer la manutention, le stockage et le déstockage des palettes
  • Monte-meubles : solution idéale pour le déplacement d’objets lourds lors d’un déménagement à un étage supérieur, le monte-meubles peut se présenter sous différentes formes : échelle autonome escamotable, monte-meubles tracté par un véhicule ou monte-charge autoporté sur une voiture
  • Table élévatrice : principalement destinée à un usage industriel et parfois domestique, la table élévatrice permet de déplacer verticalement tout type de marchandise. Elle peut atteindre des hauteurs de levage très importante et supporter jusqu’à 8000 kg.
  • Nacelle : utilisées sur les chantiers, les nacelles élévatrices permettent de réaliser des travaux en hauteur 
En savoir plus

Comment fonctionne un monte-charge ?

Le monte-charge électrique

L’élévation d’un monte-charge électrique est assurée par un moteur placé directement dans la gaine, pour les modèles privatifs, et dans un local dédié pour les dispositifs industriels. Suspendue par des câbles en métal, la cabine est équipée d’un contrepoids qui permet de la contrebalancer. Le contrepoids représente l’équivalent du poids de la cabine et la moitié de la charge maximale du dispositif.

Moins coûteux qu’un dispositif hydraulique, le monte-charge électrique assure un transport rapide des marchandises d’un niveau à un autre. Trois catégories se distinguent selon le mode de fonctionnement utilisé :

  • Treuil à tambour : il permet de faire monter et descendre la cabine sans l’usage d’un contrepoids. L’encombrement est donc minimal.
  • A adhérence : un motoréducteur électrique actionne une poulie générant ainsi une adhérence qui va ensuite actionner les câbles et le contrepoids.
  • Gearless : ces dispositifs sont dépourvus de treuil.

Le monte-charge à fonctionnement hydraulique

Silencieux et simple à mettre en œuvre, le monte-charge hydraulique se compose d’une cabine, d’une pompe hydraulique, d’un réservoir d’huile et d’un moteur électrique. Il est, en revanche, dénué de contrepoids, le levage de la cabine étant assuré par un système de vérins.

Une simple pression sur le bouton déclencheur permet d’actionner un piston contenant de l’huile. Propulsée dans le vérin, l’huile actionne alors le piston à l’aide d’une pompe. La cabine monte au fur et à mesure que le piston se remplit. L’arrêt de cette pression permet ensuite d’actionner la descente lorsque le piston évacue le surplus d’huile. Les dispositifs hydrauliques restent adaptés pour les déplacements courts. Ainsi, pour les déplacements de plusieurs étages, on privilégiera les dispositifs électriques. 

Elévateurs PMR : plateforme élévatrice et monte-escaliers

Elévateurs PMR : plateforme élévatrice et monte-escaliers

Dans son sens le plus large, la catégorie des monte-charges englobe également les élévateurs pour PMR qu’on retrouve au sein de certains logements et établissements accueillant du public.

Plateforme élévatrice verticale

Moins coûteuse qu’un ascenseur domestique, la plateforme à élévation verticale permet aux personnes en fauteuil roulant de se déplacer sans difficulté et en toute sécurité d’un étage à l’autre d’un bâtiment. Compatible avec les escaliers droits et tournants ou en colimaçon, elle permet de gravir jusqu’à quatre étages.

Une plateforme à élévation verticale s’équipe d’un plateau capable de monter ou de descendre à l’aide d’une commande et propose un fonctionnement électrique ou hydraulique. Autoportante ou à gaine, elle peut être mise en œuvre à l’intérieur ou à l’extérieur du logement. Son prix varie entre 4000 et 12 000€, il est toutefois possible d’obtenir une aide au financement en faisant appel à l’ANAH, aux caisses de retraite, aux collectivités territoriales ou à une assistante sociale.

La plateforme monte-escalier

Spécialement conçue pour les personnes à mobilité réduite se déplaçant en fauteuil roulant, la plateforme monte-escalier se compose d’un plateau qui se déplace à l’aide de rails coulissants placés sur les escaliers. L’accès au dispositif se fait via une rampe qui se referme une fois la personne installée. Il s’agit d’un dispositif à commande manuelle. Son prix se situe entre 2000 et 10 000€, il est toutefois possible, comme dans le cas d’une plateforme élévatrice verticale de bénéficier de subventions. 

Télécharger gratuitement

Assistance recherche

Demandez à nos experts de rechercher les produits pour vous !

Vos coordonnées

Votre besoin

Nous respectons la confidentialité de vos données

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

accepter les cookies

En savoir plus

TROUVEZ DES FABRICANTS ET DES PRODUITS

Besoin d’aide pour trouver vos produits ?
Faites appel à nos experts !

Déposer votre demande

ENTREZ EN CONTACT AVEC LES PROFESSIONNELS DE LA CONSTRUcTION

Référencez vos produits sur Batiproduits et obtenez, toute l’année, des contacts qualifiés

Demander plus d'information
Extranet Fabricant AIDE contactez-nous

Besoin d’aide ? Contactez-nous au 01 79 06 79 00Du lundi au vendredi de 9h à 18h

Batiproduit La base de données des produits du bâtiment devis express
retour vers le haut